mail mail mail
Marques / Dessins & Modèles

IA et droit d’auteur : le New York Times intente une action en justice à l’encontre de Microsoft et OpenAI

[03/01/2024]

Image générée par DALL·E 3 version Microsoft

Selon la plainte déposée le 27 décembre dernier auprès du tribunal fédéral de Manhattan, des millions d’articles du Times auraient été utilisés sans autorisation par OpenAI et Microsoft pour entraîner leurs modèles d’intelligences artificielles (IA) « génératives », tels que ChatGPT et Copilot. 

L’exploitation de ses sources constitue, selon le New York Times, une « violation des droits d'auteur en termes de contenu et de travail journalistique ».

Le Journal estime le préjudice subi à « plusieurs milliards de dollars » et demande la suppression de ses articles de toutes les bases de données d'entraînement et des résultats générés.

Cette plainte rejoint la liste croissante d’auteurs ayant intentés des actions pour des faits similaires.

L’issue de cette affaire pourrait constituer une jurisprudence importante en la matière.

L'émergence des IA « génératives » ne fait qu'accentuer l'urgence d'établir un cadre légal et règlementaire spécifique s’agissant de la protection des œuvres, avec à la clé, des modes de rémunération justes pour les auteurs et leurs ayants-droits. 

Ce débat rappelle celui qui anima l’industrie musicale il y a quelques années.

Partager sur